Publié le 2 commentaires

Juin : renouveau harmonieux du 6 ?

Et voici le mois de juin… et le 6.

Le 6 représente beaucoup de choses. Il nous parle des autres, de l’aide aux autres, du service aux autres : c’est le chiffre de l’enseignant, le chiffre du thérapeute.

Pourtant, le 6, ici, nous parle de l’harmonie dans son lien au 3 (2×3), chiffre du cœur, de la sensibilité, de l’artiste, de la communication, de la joie… Le 6 est un esthète qui apprécie le beau, qui se démène pour que tout se passe pour le mieux pour tout le monde (il peut en faire un peu trop à ce niveau-là d’ailleurs) mais, tout de même, c’est une belle chose, le 6 apprécie les regroupements de personnes ou la paix, la joie et l’amour règnent…

Nous entrons donc dans ce 6 et, si nous regardons plus loin : juin 2020, cela fait 6 + 4 = 10. Nous avons donc le 1 qui apparait et sa vibration est amplifiée par le 0.

Le 1, premier chiffre, chiffre du départ, chiffre du commencement, chiffre du renouveau.

Tout ceci est de bel augure pour ce mois de juin 2020 : mois pour un renouveau harmonieux, pourrait-on résumer. Un beau commencement.

Est-ce que ce serait un nouveau tournant dans cette fabuleuse année 2020 ? Qui est loin d’être finie (évidemment) mais qui promet, de toute évidence, une amplification énergétique exponentielle telle que l’on n’en a jamais connue jusqu’à présent… Est-ce que juin apaise le mouvement, est-ce que juin apporte la paix ?

Oui. Il suffit de le décider. C’est tout simple. Nous créons le monde à chaque instant. Soyons pleinement responsables de notre création et choisissons.

Il y a peu, tu as vu autour de toi des gens vivre le confinement d’une manière inconfortable pour le moins. Les Êtres de lumière, dont tu fais sûrement partie, l’ont plutôt vécu autrement comme un changement bienvenu, une pause nécessaire, l’espoir et la volonté d’un grand changement.

Eh bien, choisissons ce commencement harmonieux. Créons-le, par la pensée, par la physique quantique mais pas seulement car c’est bien beau cela mais nous sommes aussi humains, incarnés et délicieusement imparfaits. Ce commencement harmonieux dont je parle semble mal engagé pour les petites entreprises, les commerçants, les indépendants, toutes ces personnes autour de nous qui sont, économiquement, plutôt en détresse. Alors, ce commencement harmonieux, ne pouvons-nous pas le créer justement, aussi, en changeant notre façon de vivre, de consommer ? En allant vers ces petites entreprises même si c’est un peu plus cher, un peu moins pratique sur certains points mais plus sain pour la nourriture, plus éthique pour le reste, plus humain ?

Créé le monde que tu souhaites. Aujourd’hui, pas demain !

2 réflexions au sujet de « Juin : renouveau harmonieux du 6 ? »

  1. “… en changeant notre façon de vivre, de consommer ? En allant vers ces petites entreprises même si c’est un peu plus cher, un peu moins pratique sur certains points mais plus sain pour la nourriture, plus éthique pour le reste, plus humain ?” => je pense que ceux qui écoutent leur âme commencent tout comme moi à expérimenter d’autres sources d’alimentation et peut-être même de nourriture… Merci Éric.

    1. oui, je l’entends bien. Nous pourrions d’ailleurs parler aussi d’être prânique, qui me parle beaucoup !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.